Alès, initiateur de la Plateforme Régionale d’Appui aux Mutations Economiques et aux Ressources Humaines

Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi avait fait le constat de l’inadéquation entre la formation des jeunes, la formation professionnelle des salariés et les besoins réels des entreprises peinant à trouver les compétences utiles à leur développement. Face à ce constat, le Pacte avait proposé la création de plateformes d’appui aux mutations économiques dans les territoires en forte mutation.

13 plateformes ont ainsi été annoncées en mars dernier. Focus sur la plateforme du Languedoc Roussillon dont le pilotage vient d’être confié au réseau des CCI du LR en partenariat avec la DIRECCTE LR, l’UIMM LR et l’UIC LR.

Son objectif sera de coordonner l’intervention des différents acteurs (Etat, Régions, entreprises, organisations professionnelles et syndicales, OPCA, …) avec une offre de services intégrée à destinations des entreprises sous-traitantes des filières nucléaire, chimie, pétrochimie, aéronautique.

L’offre de la plateforme sera articulée autour de deux axes :
– permettre aux TPE / PME de mieux anticiper les évolutions économiques et de s’y adapter
– sécuriser les parcours professionnels des salariés par l’adaptation de leurs compétences ou la préparation de leur reconversion en évitant qu’ils passent par une période de chômage.

Deux phases sont prévues :
˗ la réalisation des Diagnostics RH de juin 2013 à février 2014
˗ l’élévation des compétences des salariés de février 2014 à juin 2015